Une passion de la création

Naissance le 14 décembre 1967 à Rennes (35)

1984 à 1985
École des Beaux-Arts de Poitiers.
Découverte de toutes les techniques d’expression picturales.
Hors Beaux-Arts, découverte de la bombe comme nouveau moyen d’expression et comme instrument direct, rapide, l’instantanéité du geste.
A l’époque le monde de l’art traditionnel était retors par rapport à ce nouveau mode d’expression et lui réservait un accueil très frileux, voir méfiant.

Première peinture murale en techniques mixtes (pinceaux et bombes) avec un premier groupe PALAPI qui a commencé à sévir dans Poitiers avec plusieurs murs sauvages en centre-ville.

1986 à 1989
3ème, 4ème et 5ème année aux Beaux-Arts de Toulouse.

1986
Rencontre avec le milieu Hip Hop de Toulouse. Énorme Big Up à Jumbo Jet, Look H, Jazzy Pop, les Fabulous Trobadors et les autres.
Naissance de Déclic, les premiers tags, les premiers «Throw UP», les premiers graffitis qui rapidement envahissent les murs de Toulouse.

C’est le premier Déclic !

Création du collectif T.A.A (Tuluz Art Angels ou Tueurs Alphabétiques Associés), premier groupe de graffeurs toulousains, composé de Déclic, 2 Pon, Fabi et Mumbly.

1987, 1988, 1989
Création de nombreuses fresques la nuit, ou dans des terrains vagues (comme celui d’Arnaud-Bernard), puis les commandes officielles s’enchainent, animation de stages découvertes du graffiti dans les quartiers comme le Mirail, décoration de boutiques, de rideaux métalliques, de murs officiels, etc…

Les premiers articles et émissions de télé, commencent à démocratiser le graffiti.

1990 à 2004

Réalisation de nombreuses commandes en France pour des marques ou des institutions sur murs, bâches ou trains.

Depuis 2004 – Création et gestion d’une agence de communication et de création de sites internet qui travaille avec de nombreuses marques et produits.

Parallèlement,

Fort de références artistiques comme, Warhol, Basquiat, Keith Haring, Klein, Rothko, Pollock, Alechinsky, Serra, Murakami, … et un respect tout particulier pour le travail de Pierre Soulages, de son geste et de ses noirs.

Et de références graffistiques comme, Dondi, Seen, Futura 2000, Bando, Mode 2, Lokiss, …

Il continue à développer son travail de création et de recherches autour de l’art urbain, de la création graphique et de l’art contemporain.

2020 nouveau déclic !

Une envie de partager son travail et ses recherches entreprises depuis plus de 15 ans pousse Déclic à reprendre la parole, avec une volonté de démontrer la frontière ténue entre la culture graffiti, l’Art Urbain et l’art contemporain.

Son objectif n’est pas de faire entrer le graffiti dans l’art, mais plutôt de revenir aux origines du graffiti (la signature) et que l’art soit un nouveau véhicule de cette signature.

Clic, clic, clic, jusqu’ici tout va bien !